Commerce-Donald Trump confirme son projet de retrait du TPP

le
0
    WASHINGTON, 22 novembre (Reuters) - Donald Trump a annoncé 
lundi qu'il retirerait les Etats-Unis de l'accord de 
libre-échange Partenariat transpacifique (TPP) dès le premier 
jour de sa présidence. 
    Le futur président des Etats-Unis, qui prendra ses fonctions 
le 20 janvier, a diffusé lundi une vidéo pour présenter les 
mesures qu'il prendra dès son arrivée à la Maison blanche. 
    Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, qui se trouvait en 
Argentine, a déclaré que le TPP serait "dénué de sens" sans la 
participation des Etats-Unis. 
    Signé par 12 pays d'Amérique et d'Asie dont les Etats-Unis 
et le Japon mais pas par la Chine, le TPP n'a encore été ratifié 
par aucune des parties. 
    Shinzo Abe, qui a assisté à une réunion sur le TPP samedi à 
Lima au Pérou dans le cadre du sommet de l'Apec, a indiqué qu'il 
n'avait pas été question que d'autres membres essaient de faire 
entrer le TPP en vigueur sans les Etats-Unis. 
    Donald Trump a fait campagne contre le TPP et contre l'Aléna 
(Accord de libre-échange nord américain) qu'il considère mauvais 
pour l'emploi aux Etats-Unis. 
    Dans sa vidéo, Donald Trump prévoit aussi d'annuler 
certaines restrictions à la production d'énergie, notamment en 
matière de pétrole et de gaz de schiste et dans le charbon. 
    Il indique aussi qu'il demandera au département du Travail 
d'enquêter sur les abus en matière de visas. 
     
 
 (Eric Beech à Washington et Kiyoshi Takenaka à Buenos Aires; 
Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant