Comment vos dons peuvent-ils réduire vos impôts en 2015 ?

le
0

Afin d’aider les victimes des catastrophes naturelles, de financer la recherche sur les maladies rares ou les interventions d’urgence médicales et sociales, de nombreuses associations font appel aux dons des particuliers et des entreprises. Si vous faites preuve de charité, celle-ci sera récompensée par un coup de pouce fiscal de l’État.

Ce que les dons vous font économiser sur les impôts 2015
Ce que les dons vous font économiser sur les impôts 2015

Donner permet de payer moins d’impôts

La Croix-Rouge, l’Unicef, Médecins du monde, Action contre la faim, Sidaction, les Restos du Cœur, le Téléthon, Handicap international, ou le Secours catholique, etc. sont autant d’associations et d’organismes qui viennent au secours des démunis, aussi bien en France qu’ailleurs dans le monde. Lorsque vous faites un don à une ou plusieurs de ces associations, vous pouvez obtenir une réduction d’impôt qui correspond à un pourcentage de votre aide. Des milliers d’autres associations, même moins connues, permettent d’avoir droit à un abattage fiscal.

Si votre don est destiné à une œuvre d’utilité publique ou d’intérêt général comme le Sidaction, La Fondation du patrimoine ou le Téléthon, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôt pouvant atteindre 66 % des sommes que vous avez versées, avec un plafond de 20 % de votre revenu. Par contre, si vous avez offert une certaine somme à un organisme qui aide les personnes en difficulté tels que la Fondation Abbé Pierre, les Restos du Cœur ou la Croix-Rouge, vous avez droit à 75 % de réduction d’impôt avec un plafond de 526 euros. Au-delà de ce montant, cette remise baisse à 66 %. Faire un don aux partis politiques donne lieu à une déduction d’impôt limitée à 7 500 € par personne, soit 15 000 € par foyer.

Les gros donateurs sont avantagés

Dans le cas où vos dons excèdent 20 % de votre revenu imposable, il est possible de reporter le surplus sur les cinq années suivantes. Quoi qu’il en soit, la limitation annuelle d’avantage fiscal est de 10 000 €. Il comprend les réductions d’impôt, les charges déductibles et les crédits d’impôt. De même, les entreprises peuvent réduire leurs impôts de 60 % du montant de leurs dons, avec pour limite maximale 0,5 % de leur chiffre d’affaires HT. Comme pour les particuliers, les excédents sont susceptibles de report pour les cinq prochains exercices.

Enfin, si vous faites du bénévolat au sein d’une association, les frais personnels engendrés par votre engagement peuvent également être considérés comme des dons et vous faire bénéficier d’une réduction d’impôts. Il vous faut cependant conserver précieusement tous les justificatifs, comme les factures d’achat, les tickets de péage, les billets de train, les notes d’essence ou encore les frais de visa ou de vaccination pour vos missions à l’étranger.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant