Comment vas-tu Etienne Capoue ?

le
0
Comment vas-tu Etienne Capoue ?
Comment vas-tu Etienne Capoue ?

En perdition pendant deux ans à Tottenham, Etienne Capoue a tenté la relance à Watford cet été. Un pari pour le moment gagnant, l'ancien Toulousain étant l'un des piliers d'Enrique Sanchez Flores dans un rôle de box to box qui lui sied tant.

Lorsque début juillet, Etienne Capoue signe à Watford pour 9 millions d'euros - le record de dépense pour le promu - certains fans de Tottenham n'étaient pas forcément mécontents que leur club ait perdu une partie de son investissement de 11 millions d'euros il y a deux ans. Car 9 millions d'euros pour un joueur ayant disputé à peine 40 matches toutes compétitions confondues en deux saisons, cela reste une coquette somme. Sauf que le natif de Niort a mis les choses au clair en cinq matches avec sa nouvelle équipe. Dans un effectif largement remanié et où l'entraîneur responsable de la montée - Slaviša Jokanović - n'a pas prolongé à cause d'un différent salarial, Etienne Capoue a d'entrée trouvé sa place, dans l'entre-jeu aux côtés du Suisse Valeron Behrami. Pour le nouveau boss Enrique Sanchez Flores - vainqueur de la Ligue Europa 2010 avec l'Atletico Madrid - l'ancien pilier de Toulouse est d'ailleurs l'un des premiers noms qu'il couche chaque week-end sur ses feuilles de matches. Ce qui change le Français de son quotidien à White Hart Lane : " j'ai joué sous trois managers différents en deux ans. C'était très difficile. " Fragilisé par les blessures, Capoue avait vu partir André Villas-Boas, responsable de son recrutement, avant que Tim Sherwood puis Mauricio Pochettino ne le mettent de côté. Sans explication notamment de la part de l'Argentin : " J'ai joué avec Pochettino les 11 premiers matches de la saison. Après, je ne sais pourquoi, il a changé ses plans et je n'ai plus joué de la saison. Il ne m'a pas dit pourquoi. " Le Français a le sentiment d'avoir travaillé pour revenir en grâce, en vain : " J'ai essayé de bien jouer au football, mais ce n'était pas assez pour Tottenham. " Alors quand le patron de Watford Gino Pozzo est venu le chercher dans le nord de Londres, Capoue n'a pas réfléchi longtemps. " J'ai parlé avec Gino pendant les vacances, et il m'a dit c'est une excellente opportunité pour toi de jouer en Premier League", alors j'ai signé de suite. " Depuis, il s'éclate dans le club d'Elton John.

De nouveau box-to-box


Le retour en grâce de l'international français s'explique par la confiance que lui accorde le promu en Premier League, où Capoue représente la plus grosse recrue estivale, mais aussi parce qu'à Vicarage Road, il évolue dans un registre plus conforme au rôle qui l'a révélé à Toulouse. Dans son association avec Valeron Behrami -…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant