Comment va-t-on rouler demain dans les villes...

le
0
VIDÉOS - Un véhicule d'un mètre cinquante qui se gare, voire se conduit tout seul : un constructeur américain esquisse en Chine le futur de la mobilité urbaine.

Le futur a parfois l'image que l'on imagine. Philip K. Dick n'aurait pas désavoué l'EN-V que nous avons essayé il y a quelques jours en Chine, tellement ce microvéhicule urbain semble tout droit échappé de l'un de ses romans, Blade Runner, Minority Report ou peut-être, plus encore, Total Recall.

Première surprise, l'EN-V ne possède que deux roues: sa stabilité est assurée par des gyroscopes, à la façon d'un Segway. Sa longueur ne dépasse pas 1,50 m, soit moins que sa hauteur (1,77 m). Deux personnes peuvent seulement embarquer à son bord.

Deuxième surprise, cette nouvelle arme antibouchon vient de là où on ne l'attendait pas: de Chine, et non d'un laboratoire de recherche occidental. Mais, autre étonnement, c'est un constructeur américain, GM, plutôt réputé pour ses grosses voitures, qui en est le maître d'œuvre. À bien y regarder, cela n'a rien d'étonnant. Car les chiffres parlent de manière identique de part et d'autre du Pacifique.

Dans t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant