Comment va faire l'OM pour garder Bielsa ?

le
0
Comment va faire l'OM pour garder Bielsa ?
Comment va faire l'OM pour garder Bielsa ?

Reçu par Margarita Louis-Dreyfus en début de semaine, Marcelo Bielsa, dont le contrat expirera à la fin de la saison, est toujours aussi évasif sur son avenir. Un temps annoncé en Arabie saoudite, le Loco espère atteindre les objectifs fixés en début de saison avant d'évoquer une éventuelle prolongation. La balle sera alors dans le camp des dirigeants marseillais, qui devront convaincre un homme pas vraiment habitué à s'éterniser.

En recrutant un vrai traducteur
Le soleil se couche sur la demeure marseillaise de Marcelo Bielsa et la défaite à domicile concédée face à Monaco est celle de trop. Privé de Ligue des champions, sans réponse face aux errements tactiques de ses joueurs, El loco broie du noir, sort son Macbook et " skype " son intellectuel de frère, Rafael. " Je te jure hermano, avec ces chicos, j'ai l'impression de parler chinois. Et encore, si je parlais chinois, le petit Ndoumbou il comprendrait quelque chose ". Inquiet pour son frangin mais trop conscient de ses qualités pour l'imaginer échouer, Rafael pose la question qui fâche : " Mais Marcelo, le forain à casquette qui te sert de traducteur là, celui qu'ils ont momentanément remplacé par un patron de supermarché, t'es sûr qu'il est fiable ? Tu sais qu'à cause d'erreur de traduction espagnole en France, ils ont gâché des épisodes entiers de Un, dos, tres hein. Je serais toi, je me méfierais " La parole fraternelle étant d'or, Marcelo, remplis de doutes pour la première fois de sa vie, contacte José Bielva, le gérant de l'hypermarché d'Yffignac, pour avoir le cœur net. " Merci d'être venu José. Si tu peux juste me traduire en Espagnol ce que mon traducteur raconte dans ces vidéos, tu serais génial. Parce que moi, je n'ai pas compris pourquoi mes joueurs n'ont pas rebondi après ma causerie pleine d'amour et d'humanité contre l'OL ". Gêné, José Bielva traduit ce que les caméras d'OMTV n'ont pas voulu diffuser, à savoir la VF de cette magnifique causerie : " Même si cela vous semble impossible : alignez deux passes après la relance. Il reste neuf matchs ! Neuf matchs à faire du marquage individuel alors que vous ne comprenez rien. Ne pas perdre avec une défense pareille, c'est un scandale. Mais il faut accepter l'injustice. La prochaine fois, Jérémy, tu t'emmerdes pas. Contre le PSG, tu mets un CSC. Il faut accepter l'injustice mais aussi cracher le venin. Donc Dimitri, quand tu traites l'arbitre d'enculé en rentrant aux vestiaires. Fais ça bien, bordel. On a dit qu'il fallait insulter les mères. Mais il faut que tout s'équilibre à la fin. Donc contre Paris, André, c'est toi qui t'y colle. Et tu fais bien le con, hein ". Ruiné moralement, Bielsa décide de poser un ultimatum à son actionnaire : c'est Victoria Abril à la traduction ou il se barre en Arabie saoudite. Dès lors, le gazon phocéen n'est plus maudit. C'est sûr qu'avec un type…

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant