Comment tenter de relancer la croissance française ?

le
5
Comment tenter de relancer la croissance française ?
Comment tenter de relancer la croissance française ?

L'exécutif dispose de plusieurs leviers pour tenter de relancer la croissance française. Analyse.

1. Redonner du pouvoir d'achat aux Français.  Baisser les impôts pesant sur les ménages, c'était LA promesse de Hollande fin 2013, une promesse d'autant plus incontournable que l'Etat venait par ailleurs d'annoncer une vaste politique d'allègement de charges à destination des entreprises. Le pacte de solidarité proposé aux Français était donc le pendant du pacte de responsabilité négocié avec ces dernières. Las ! Le 6 août, le Conseil constitutionnel invalidait la mesure phare prévue : 2,5 Mds¤ de baisses de cotisations pour les salariés, applicables début 2015, qui avait le mérite d'être simple et efficace. Un smicard y aurait gagné 500 ¤ net par an.

Depuis ce tacle juridique, c'est branle-bas de combat, sachant que « par définition, toute mesure de substitution sera forcément moins bonne », pointe un conseiller gouvernemental. Pas sûr, en tout cas, que l'Elysée tranche aujourd'hui (mercredi). L'horizon cité est plutôt «celui de la fin août, avant La Rochelle». Le casse-tête est de taille : la mesure qui tient la corde serait une baisse supplémentaire de l'impôt sur le revenu. Mais cela exclurait du champ toutes les personnes non imposables, soit... la moitié environ des bénéficiaires du dispositif retoqué. Les bénéficiaires les plus modestes...

Autant dire qu'il faudrait alors compléter par un autre dispositif pour ces ménages-là. Seconde jeunesse accordée à une prime pour l'emploi (PPE), actuellement en désuétude, fusion avec le RSA (revenu de solidarité active), plusieurs pistes sont à l'étude.

Décryptage. Le contexte politique tendu oblige à trancher, et vite. Or, l'urgence est mauvaise conseillère. Et Hollande lui-même a mis la barre très haut, en promettant en juillet que « plusieurs centaines de milliers de Français supplémentaires » paieraient « moins ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 le mercredi 20 aout 2014 à 10:18

    A qui appartient le scooter utilisé par François HOLLANDE? Nos journalistes s'honoreraient de nous donner la réponse. Je sais bien qu'il y a des questions plus importantes mais il n'y a pas de petits symboles. Commençons par donner une réponse aux questions simples.

  • mipolod le mercredi 20 aout 2014 à 09:01

    Je ne vois pas où est le problème. Après un tel matraquage fiscal et social de ces 2 dernière années, il devient urgent de faire baisser les impôts de tous les contribuables, ce qui serait une mesure juste pour reprendre le vocabulaire de flamb.y et non pas que des ménages les plus modestes.

  • M1961G le mercredi 20 aout 2014 à 08:56

    le redémarrage de la croissance française est lié au départ de hollande . le départ de hollande redonnera confiance aux investisseurs .

  • pichou59 le mercredi 20 aout 2014 à 08:39

    il faut virer cette bamde de n uls et tous les é lus qui votent les lois sans rien y comprendre et tous les cumulards qui sont là pour uniquement pour les profits et entretenir leur leur petit monde et leurs électeura, qui se fi chent du "petit peuple" et ne visent qu'à être reconduit dans leurs prochains mandats!!

  • janaliz le mercredi 20 aout 2014 à 07:30

    En priant les incapables de bien vouloir laisser la place à ceux qui veulent entreprendre de vraies réformes !