Comment sont détectées les marchandises dangereuses

le
0
Plus de 200 scientifiques contrôlent et décortiquent chaque année 70.000 produits débarquant dans le quotidien des Français.

triés sur le volet, ingénieurs chimistes ou physiciens très pointus, plus de 200 scientifiques tous réputés dans leur domaine contrôlent, décortiquent chaque année 70.000 produits débarquant dans le quotidien des Français.

Répartis au sein d'un réseau de onze laboratoires rattachés aux Douanes et à la Direction générale de la concurrence (DGCCRF), de la consommation et de la répression des fraudes, ces limiers en blouse blanche fournissent 400.000 analyses infaillibles. Farines alimentaires et vins de table, revêtements muraux et ameublement, lunettes de vue ou encore cosmétiques, rien n'échappe aux experts qui se répartissent les échantillons en fonction de leur spécialité. «Les OGM sont par exemple testés à Strasbourg, les peluches soumises à la flamme du bec benzène à Lille ou encore les pesticides sont détectés dans les produits alimentaires à Massy ou à Bordeaux, détaille Christian Tricard, chargé de mission à la direction des laboratoires. No

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant