Comment se relever après une faillite

le
0
Comment se relever après une faillite
Comment se relever après une faillite

Elle ne l'a pas mal pris, bien au contraire. En avril dernier, Pauline Laigneau était invitée à s'exprimer à la troisième édition du FailCon à Paris, au ministère de l'Economie et des Finances, une conférence dédiée à... l'échec. Objectif de cette tribune : permettre à des entrepreneurs de confesser leurs plus belles « plantades ».

« C'est un sujet que je commence à maîtriser », sourit la cofondatrice de Gemmyo, un site de vente et de création de bijoux. « Ma première boîte a fermé et, surtout, un an avant, j'avais aussi raté l'ENA en beauté ! »

La jeune femme évoque le sujet avec une légèreté déconcertante. « Il m'a fallu du temps pour digérer, mais j'ai appris qu'il ne faut pas diaboliser l'échec. Ne jamais échouer, c'est souvent ne jamais avoir essayé. » Aujourd'hui, sa start-up, lancée en 2012, emploie déjà 14 salariés et approche les 3 millions d'euros de chiffre d'affaires. « Si cela marche, c'est aussi grâce à mes échecs précédents et à ce que j'ai appris. »

Le créateur de Meetic aussi a connu l'échec

Si plus de 63 000 entrepreneurs ont fait faillite en 2013 selon le dernier baromètre Altares, tous n'ont pas dit leur dernier mot. Avant de lancer Meetic, en 2002, Marc Simoncini n'a-t-il pas connu l'échec ? A 22 ans, il a lancé CTB, sa première société spécialisée dans la création de sites minitel, et fait faillite au bout de trois ans. Autre exemple emblématique : Denys Chalumeau aurait dû devenir millionnaire en revendant le site Promovacances le 10 septembre 2001. Le lendemain, la transaction est annulée après l'attentat sur les Twin Towers de New York et il dépose le bilan. Il a rebondi en créant le site SeLoger.com qu'il a cédé dix ans plus tard pour 650 millions d'euros !

« La France aime stigmatiser l'échec, déplore Laurent Dufour, animateur du Blog du dirigeant. Or, on n'apprend pas à marcher sans tomber. » Cet entrepreneur revendique, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant