Comment se réaliser dans un club où l'on se sent mal ?

le
0
Comment se réaliser dans un club où l'on se sent mal ?
Comment se réaliser dans un club où l'on se sent mal ?

La question de l'épanouissement professionnel existe aussi dans le foot. La preuve avec les dernières déclarations de Claudio Beauvue dans Ouest France. Même s'il a démenti, le problème est sur la table.

Lacazette, Fekir, Beauvue... Ça claque sur le papier, mais sur le terrain, c'est loin d'être le cas. Avec la méforme du premier, la blessure du second et les soi-disant problèmes d'intégration de l'ancien Guingampais, l'OL se retrouve une main devant, une main derrière, alors qu'elle aurait pu se régaler toute la saison. Mais là n'est pas le principal problème de Claudio Beauvue. Ce qu'il déclare va au-delà du carré vert, bien plus loin que les statistiques. Ses propos tenus dans une interview à Ouest France, et notamment sur sa relation avec Lacazette, vont dans ce sens : "Après la photo publiée en juin (où ils sont en vacances ensemble, ndlr), tout le monde a décrété que nous étions copains, mais sur le terrain, c'est autre chose." Même si l'attaquant s'est ravisé en avouant ne pas comprendre l'interprétation de ses propos, ça soulève un tout autre problème : non, tous les joueurs de foot ne sont pas heureux, et "le plus beau métier du monde" n'échappe pas aux effets secondaires du monde professionnel.

Allié ou concurrent ?


S'il existe de nombreuses sources au mal-être professionnel (routine lassante ou encore des soucis avec la hiérarchie) dans le cas présent, c'est le changement d'environnement qui semble en être la source. Ce que confirme Pascal Anger, psychologue du travail : "Déménager, avoir de nouveaux collègues, de nouvelles habitudes d'entraînement, ça peut perturber." Et c'est arrivé à d'autres joueurs avant l'interview de Beauvue. Forcément, quand on est un top joueur dans son ancien club, l'intégration est plus difficile : "On n'est pas tous égaux face au stress et à l'adaptation du travail. Il y en a pour qui c'est plus facile de s'intégrer, mais il y a surtout plusieurs façons de le faire. Certains privilégieront l'aspect sportif, en jouant au football, tandis que d'autres préfèrent créer des liens sociaux. Simplement."

Pour Claudio Beauvue, les liens semblaient tissés avec ses nouveaux coéquipiers, notamment grâce à ses origines guadeloupéennes qui le rapprochent d'Alexandre Lacazette, mais ses récentes déclarations ont semé le doute aussi bien dedans qu'en dehors du vestiaire. Enfin, une bonne intégration dépend aussi de la situation dans laquelle on arrive au club. "Est-ce qu'on est imposé ? Est-ce qu'on est bien accueilli ? Est-ce qu'on est perçu comme un concurrent ou…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant