Comment se protéger en cas de grand froid

le
0
FOCUS - Face aux importantes chutes de température, plusieurs réflexes sont bons à adopter pour protéger les personnes les plus fragiles de son entourage

• Les risques :

Sont considérés comme particulièrement vulnérables au froid les sans-abri, les nourrissons, les personnes âgées et les malades souffrant de pathologies chroniques cardiovasculaires et respiratoires ou de diabète.

Le grand froid demande des efforts supplémentaires à l'organisme, notamment au coeur, qui bat plus vite pour éviter que le corps ne se refroidisse. Il est donc recommandé de limiter les efforts, surtout pour les personnes âgées et les malades chroniques.

Le froid favorise les crises d'asthme, les angines de poitrine et le développement d'infections broncho-pulmonaires.

Il peut aussi provoquer des hypothermies - quand la température corporelle descend en-dessous de 35°C - et des gelures : exposées au froid, les extrémitées du corps peuvent devenir d'abord rouges et douloureuses, puis grises et indolores. Dans les cas les plus extrêmes, cela peut conduire à l'amputation.

Les enfants et les personnes âgées ne signalant pas toujours quand elles o

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant