Comment se protéger contre le cambriolage ?

le , mis à jour le
2

Ce sont plusieurs centaines milliers de cambriolages qui ont lieu chaque année. Il y en a eu près de 300 000 en 2012. Face au phénomène, il est utile de rappeler les bons réflexes pour s'assurer.

Protection contre les cambriolages
Protection contre les cambriolages

L'assureur face au cambrioleur

Pour faire face au cambrioleur, tous les assureurs seront à même de vous proposer des garanties contre le vol. Mais celle-ci ne va pas de soi : tous les contrats ne les proposent pas, et pour en bénéficier, vous devrez en faire la demande.
À noter que chez certains assureurs, le contrat peut être étendu pour vous garantir même contre le vol de rue.
Ceci étant, le contrat multirisque habitation (ou contrat MRH) est de plus en plus répandu. Celui-ci regroupe un maximum de garanties pour l'habitat, y compris le vol. De cette façon, le client n'a plus qu'à signer en bas de page. Mais comme pour tout contrat d'assurance, lisez bien les conditions. À titre d'exemple, l'assurance vous rembourse vos objets volés. Mais vous dédommagera-t-elle la porte fracturée ? Sachez d'ailleurs qu'il ne suffit pas qu'un objet disparaisse pour que votre assureur considère qu'il y a eu vol.
Après un cambriolage, le premier réflexe à avoir est d'appeler la police, puis l'assurance. La première vous rédigera un procès-verbal comprenant le détail des objets volés. À la seconde, communiquez le numéro de ce procès-verbal et faites une déclaration du vol. Votre assureur vous enverra un expert qui vous aidera à réunir des preuves et constatera les faits.

Réaliser quelques améliorations

Mais pour vous assurer une indemnisation, votre assureur peut ne pas en rester là. Aussi, pour être sûr de recevoir un dédommagement en cas de cambriolage, il y a quelques bons réflexes à avoir, dont certains peuvent être demandés par l'assurance :

  • - Les conditions des contrats habitation peuvent préciser que vous devez être « régulièrement » chez vous. Si vous ne dormez qu'occasionnellement dans le logement à assurer, votre assureur doit être prévenu ;
  • - Avant tout vol, prenez des photos de vos objets de valeur. Un assureur peut vous les réclamer ;
  • - Et surtout, l'assureur peut vous demander de faire quelques travaux chez vous. Bien souvent, ce sera l'installation d'un système d'alarme ou d'une caméra ; le changement d'une serrure pour une autre, plus adaptée à résister à la casse ; ou le changement d'une porte ou d'une fenêtre plus solide.

Si vous acceptez de réaliser des travaux, vous pouvez alors demander à votre assureur de réduire le montant de votre prime d'assurance. Celle-ci peut se révéler importante, alors pensez-y !

Trucs et astuces

Si vous choisissez de faire appel à un serrurier, demandez un devis. Ces personnes sont des professionnels, savent comment protéger une maison des vols et ont le matériel en conséquence. Mais comme dans la plupart des professions, les arnaques existent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pademaug le lundi 13 avr 2015 à 15:32

    On a pas le droit de se defendre contre un cambrioleur, normal qu'il y en ai autant...

  • cresus57 le lundi 13 avr 2015 à 14:59

    "Avant tout vol, prenez des photos de vos objets de valeur"Oui, c'est mieux que d'essayer de prendre en photo les objets volés :-P