Comment savoir si on est bénéficiaire d'un contrat d'assurance vie ?

le , mis à jour le
0

L'un de vos proches peut avoir souscrit un contrat d'assurance vie à votre nom. Après son décès, il n'est pas toujours facile d'être informé de l'existence d'un tel contrat, même si les compagnies d'assurance ont l'obligation de rechercher les bénéficiaires. Voici quelques pistes pour ne pas passer à côté d'un capital.

Connaître le bénéficiaire d'une assurance vie
Connaître le bénéficiaire d'une assurance vie

Vérifier les papiers

Si vous êtes la personne qui trie les papiers du défunt, il vous sera facile de rechercher des documents indiquant la souscription d'une assurance vie. L'idéal est de trouver un double du contrat, mais vous pouvez aussi vous référer aux relevés annuels ainsi qu'aux relevés de compte bancaires, qui pourraient porter des traces de versement régulier.
Vous avez la preuve de l'existence d'une assurance vie ? Contactez la compagnie d'assurance, qui se chargera de prévenir les bénéficiaires. Pensez aussi à en informer le notaire en charge de la succession.

S'adresser au notaire ou à la banque

Vous connaissez la banque et l'assureur habituels du défunt, vous pouvez leur demander si une assurance vie existe. Il n'est pas sûr qu'ils acceptent de vous donner l'information, selon votre degré de parenté avec le défunt. Dans ce cas, le mieux est vous adresser au notaire en charge de la succession, qui pourra réaliser cette démarche ou effectuer une recherche dans le fichier Ficovie, recensant l'ensemble des contrats d'assurance vie souscrits en France. Il faut également savoir que le défunt peut avoir indiqué l'existence de cette assurance vie dans son testament.

Écrire à l'Agira

L'Agira, c'est l'association pour la gestion des informations sur le risque en assurance. Elle possède un service de recherche pour les éventuels bénéficiaires de clauses d'assurance vie. Afin de l'utiliser, il suffit d'envoyer une demande en lettre simple à : Agira - Recherche des bénéficiaires en cas de décès, 1, rue Jules-Lefebvre. 75431 Paris Cedex 9. L'association informera alors toutes les compagnies d'assurance du décès de votre proche et si l'une d'elles a un contrat souscrit à son nom, elle en informera les bénéficiaires dans un délai d'un mois.

Trucs et astuces

Si vous décidez de souscrire une assurance vie sans en informer le bénéficiaire, veillez à ce qu'il accède facilement à l'information après votre décès. Vous pouvez indiquer son existence dans un testament remis à votre notaire ou alors créer un dossier « décès » à votre domicile. Celui-ci regroupe les numéros de tous vos contrats en cours (banque, assurance, télécoms, etc.) ainsi que des indications sur vos dernières volontés.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant