Comment s'y retrouver dans la jungle des chiffres du chômage

le
8
Comment s'y retrouver dans la jungle des chiffres du chômage
Comment s'y retrouver dans la jungle des chiffres du chômage

Le gouvernement inversera-t-il la courbe du chômage d'ici à la fin de l'année 2013, comme l'a promis François Hollande ? La question hante la presse, à l'approche de l'échéance. François Hollande, qui scrute les chiffres mensuels du chômage dont ceux du mois d'octobre seront dévoilés jeudi en fin d'après-midi, y croit lui-même de moins en moins, quand les économistes se montraient sceptiques depuis le début. Le fameux "bug de SFR", avec la baisse artificielle de 50 000 chômeurs en août, a en tout cas accru les doutes sur la réalité des chiffres annoncés. Et a permis aux Français de se souvenir que la mesure du chômage n'est pas une science exacte. Comme l'explique l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), il existe en France "deux sources statistiques principales pour le chômage". Celles, mensuelles, de la Dares, une direction du ministère du Travail. Elles proviennent directement des fichiers de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi. Et puis il y a celles obtenues grâce à l'enquête emploi de l'Insee, réalisée tous les trois mois. Et les résultats ne recouvrent pas forcément la même réalité. Explications. Les chiffres de Pôle emploi C'est sur les chiffres publiés chaque mois par la Dares que le gouvernement s'appuie pour promettre l'inversion de la courbe du chômage. Ces statistiques comptabilisent les demandeurs d'emploi, indemnisés ou non, qui sont inscrits à Pôle emploi. Ils recensent en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le vendredi 29 nov 2013 à 07:48

    IL nous faut une courbe des radiations en même temps que la courbe du chômage Sinon c'est manipulation et enfumage comme d'habitude.

  • nono67 le jeudi 28 nov 2013 à 22:58

    " la question hante la presse " ??? Vraiment ces journaleux parisiens de bas étages n'ont rien d'autre à faire ? Et aller faire des enquêtes en province sur la violence de cette crise ? Ah ben non cà ne les intéresse pas, il n'y a personne de connus .....et puis ilo faudrait travailler , aller dans le froid des campagnes etc

  • illuss le jeudi 28 nov 2013 à 10:58

    Le chômage est voulu et organisé. ça c'est le chiffre clé !

  • frk987 le jeudi 28 nov 2013 à 10:50

    Y a pas de chômage chez les élus, une piste à suivre pour les chômeurs.

  • a.laroc2 le jeudi 28 nov 2013 à 09:08

    et il faut deux organismes pour compter le nombre de chomeurs et en plus ils ne sont pas d'accord il faut virer tous ces incapables on va en crever de tout ça

  • bignou56 le jeudi 28 nov 2013 à 09:06

    facile à comprendre.En France c'est 22% de chômeurs en comptant toutes les catégories non présentes dans les journaux.eh oui ils ne présentent pas tout.Il y a les catégories A,B,C,D,E et F et ils montrent que les A à D

  • posthit le jeudi 28 nov 2013 à 08:57

    un ou deux bug et les bobos vont encore avaler la couleuvre .

  • breton.e le jeudi 28 nov 2013 à 08:43

    on devrait payer nos élus au résultats ,comme dans une entreprise