Comment respecter l'environnement au volant ?

le
0
Comment respecter l'environnement au volant ?
Comment respecter l'environnement au volant ?

Voitures électriques et à plus forte raison hybrides remportent des parts de marché, mais les véhicules thermiques tiennent toujours le haut du pavé. La faute à des prix toujours élevés et au caractère frileux de la plupart des conducteurs expliquent cette hégémonie, qui pourrait finir par être mise à mal avec l'augmentation constante des prix du carburant. Une réalité avec lesquels les automobilistes doivent composer. Faute d'investir dans un modèle écolo, ils ont tout intérêt à modifier leurs habitudes de conduite pour limiter leur consommation de carburants et ainsi attenter le moins possible à leur pouvoir d'achat.

Passer à l'éco-conduite est devenu, sinon indispensable, en tout cas « tendance ». Participation à la protection de l'environnement via la réduction de l'empreinte carbone d'une part, mais aussi économies de carburant et d'énergie, réduction des coûts d'entretien et des nuisances sonores, diminution des risques accidents : autant de raisons de s'y mettre... D'autant que la voiture demeure, de très loin, le moyen de transport préféré des français, que le transport routier génère 94 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) dues aux transports et, surtout, que l'éco-conduite n'est sûrement pas réservée aux initiés.

Elle passe par le respect des limitations de vitesse par exemple (réduire sa vitesse de 10 km/h sur autoroute permet d'économiser jusqu'à 5 litres d'essence e

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant