Comment rendre l'intelligence artificielle plus généreuse ?

le
0
I, Robot. Ce film réalisé par Alex Proyas en 2004 met en scène Viki, une intelligence artificielle qui souhaite protéger des humains... contre eux-mêmes. 
I, Robot. Ce film réalisé par Alex Proyas en 2004 met en scène Viki, une intelligence artificielle qui souhaite protéger des humains... contre eux-mêmes. 

La coopération est l'une des caractéristiques de l'être humain. Nous sommes une espèce extrêmement sociale par rapport à d'autres. Habituellement, nous nous aidons tous les uns les autres de façon peu spectaculaire mais importante pour nous : laisser passer quelqu'un sur la route ou donner un pourboire quand on est satisfait. Nous faisons cela sans aucune garantie de retour sur investissement. Les dons sont d'un faible coût personnel, mais avec un grand avantage pour le bénéficiaire. Cette forme de coopération, le don aux autres, a été baptisée réciprocité indirecte. Elle aide la société humaine à prospérer.

Le comportement de groupe chez l'humain a évolué à l'origine pour surmonter la menace des grands prédateurs. Cela nous a conduits à avoir un cerveau sophistiqué avec des capacités sociales, qui est de plus grande taille, sans tenir compte des proportions de ceux des autres espèces. L'hypothèse du cerveau social est fondée sur cette idée : il suggère que le gros cerveau humain est une conséquence de l'évolution des humains dans des groupes sociaux complexes où la coopération est un élément distinctif.

La réciprocité indirecte est importante parce que nous voyons les individus donner dans la société malgré la menace des « passagers clandestins ». C'est-à-dire les participants qui reçoivent mais ne donnent pas. Cette idée est une énigme complexe, qui intéresse plusieurs disciplines :...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant