Comment réduire les émissions des avions

le
0
FOCUS - Il y a trois piliers fondamentaux à mettre en ?uvre : allègement du matériel, utilisation de biokérosène et optimisation du pilotage.

Air France a procédé jeudi à un premier «vol vert», entre Toulouse et Paris, intégrant toute une gamme de mesures pour limiter la consommation en kérosène. Une manière de promouvoir les différentes méthodes envisagées depuis quelques années pour réussir à tenir l'engagement de l'Agence internationale du transport aérien (IATA) qui prévoit une stabilisation des émissions de dioxyde de carbone à partir de 2020 et une diminution de moitié par rapport à leur niveau en 2005 d'ici 2050.

o Alléger les avions

Dans un premier temps, il s'agit uniquement de réduire au maximum le poids du matériel embarqué. Sièges, chariots, rideaux, moquettes, gobelets ou plateaux, chaque kilo compte. Même la documentation papier des pilotes peut être numérisée et remplacée par un ordinateur, plus léger. «Sur un vol Toulouse-Paris qui consomme environ 3 tonnes de carburant, on gagne entre 150 et 170 kilos de kérosène pour chaque tonne économisée», explique Patrick Magi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant