Comment réagissent les jeunes face à la dégradation de l'environnement ?

le
0
Comment réagissent les jeunes face à la dégradation de l'environnement ?
Comment réagissent les jeunes face à la dégradation de l'environnement ?

Le monde d'aujourd'hui fait face à de nombreuses mutations : crise des ressources énergétiques, avancée à grands pas de la société numérique, nouveaux modèles économiques... Autant de défis à venir pour les nouvelles générations, auxquels elles devront faire face. Leur connaissance et leur engagement en matière d'environnement seront donc fondamentaux dans les années à venir pour assurer la pérennité de notre planète.

L'Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) s'est donc intéressée aux jeunes de France, d'Allemagne, des Etats-Unis et de Chine : ont-ils conscience de la situation de la planète ? Sont-ils prêts à faire face à ces enjeux ? Comment se positionnent-ils face à ces mutations ? Voici les résultats de l'enquête ADEME Ipsos publiée en mar 2014 et menée auprès de 4000 jeunes de 15 à 30 ans.

Une génération pessimiste face à la dégradation de la planète

Interrogés sur le futur de la planète, les moins de 30 ans expriment une vision pessimiste. Ainsi, si 82% des moins de trente ans restent confiants en ce qui concerne leur avenir personnel, moins d'un jeune sur deux (42%) dit être confiant sur l'état de la planète dans les dix ans à venir. Ce chiffre est particulièrement bas en France : seuls 17% des jeunes Français sont confiants. Les jeunes Chinois forment une exception en exprimant un point de vue positif : ils sont 62% à garder confiance sur l'état de la planète dans les dix ans à venir. Les

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant