Comment ralentir le vieillissement musculaire 

le
0
L'alimentation et l'activité physique peuvent freiner le processus.

À force de se focaliser sur la graisse, on en oublierait presque que la moitié du poids de notre corps est formé par les muscles ! Pourtant, dès la quarantaine, l'homme commence à perdre du muscle, sans s'en rendre compte, c'est la sarcopénie. Plus étonnant encore, le mécanisme s'accélère insidieusement au détour de la soixantaine.

«On peut très bien avoir l'impression de conserver un poids stable alors que la composition du corps a changé, explique le Dr Christophe De Jaeger, auteur d'un livre récent sur Le Muscle, le Sport et la Longévité (Éditions Odile Jacob), en réalité, on a moins de muscle et plus de graisse ! Or, la graisse est un facteur de risque tandis que le muscle est un facteur de protection.» Chercheur à l'Institut de myologie (Paris), le Dr Vincent Mouly rappelle que « le vieillissement musculaire est caractérisé par une perte de volume, de masse et de force des muscles. On parle de fonte musculaire, comme la fonte de neiges ».

Pour aggrave

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant