Comment prévenir les infections urinaires

le
0
Elles sont le plus souvent bénignes mais peuvent être très gênantes et parfois récidivantes.

«Les études montrent que plus de la moitié des femmes feront au moins une infection urinaire dans leur vie, indique le Pr François Haab. Si l'on ne prend pas en compte les enfants et les personnes très âgées, le nombre d'infections urinaires atteint 2 millions par an en France.» Il s'agit donc d'une affection banale et, dans la très grande majorité des cas, sans gravité. Elle est en général due à une autocontamination, des germes d'origine digestive étant transportés depuis l'anus jusqu'au méat urinaire où ils peuvent ensuite remonter le circuit de l'urine pour envahir notamment l'urètre et la vessie. Les infections urinaires basses représentent la majorité des cas mais il arrive que les germes atteignent les reins : il s'agit alors d'une pyélonéphrite.

Les femmes sont particulièrement concernées car non seulement l'anus et l'urètre sont très rapprochés mais l'urètre est très court : les bactéries ont peu de chemin à franchir pour atteindre la vessie.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant