Comment présenter sa candidature à l'élection présidentielle ?

le , mis à jour le
0
L'entrée du palais de l'Élysée. 
L'entrée du palais de l'Élysée. 

Pour se présenter à l'élection présidentielle, chaque candidat doit remplir des conditions de fond et de forme, définies par la loi organique du 6 novembre 1962.

Selon les conditions de fond, tout citoyen français âgé de plus de 18 ans peut se porter candidat. Il doit avoir satisfait aux obligations relatives aux textes sur le recrutement de l'armée et doit par ailleurs faire preuve de « dignité morale », bien que cette notion ne soit pas clairement définie.

Selon les conditions de forme, le candidat doit avoir obtenu le parrainage de 500 élus locaux ou nationaux. Aussi, de manière à assurer une plus grande transparence de la vie politique, il doit remettre au Conseil constitutionnel une déclaration de sa situation patrimoniale. Cette déclaration concerne les biens propres du candidat et elle devra être renouvelée dans les deux mois qui précèdent ou dans le mois qui suit la fin du mandat présidentiel, afin de vérifier quelles ont été les variations de son patrimoine. Enfin, le candidat doit constituer un compte de campagne et le déposer dans les deux mois qui suivent l'élection. Depuis la loi organique du 5 avril 2006, c'est la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques qui est en charge de son contrôle.

Lorsque l'ensemble de ces formalités a été accompli, le Conseil constitutionnel vérifie la validité des candidatures. Il établit alors la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant