Comment Pôle emploi détecte les fraudes à l'allocation chômage

le
1

INFOGRAPHIE - Pôle emploi a detecté 100 millions euros de fraudes en 2013. Comment l'opérateur fait-il pour repérer et prévenir ces escroqueries ? Quelles pistes sont envisagées pour améliorer ces contrôles ? Explications. » Fraude aux allocations chômage: un préjudice estimé à 58 millions d'euros

Emploi fictif, fausses fiches de salaires, non-déclaration des périodes d'activité, les fraudeurs aux allocations chômage ont recours à de nombreuses techniques pour escroquer Pôle emploi (la Cour des comptes en a recencé 45 dans son dernier rapport). En 2013, le montant de ces préjudices subis s'élève à 58 millions d'euros, rapporte ce lundi le Parisien-Aujourd'hui-en-France . Bien que ce chiffre paraisse très faible par rapport au montant total des allocations versées (33 milliards d'euros en 2012), Pôle emploi ne parvient pas à inverser la tendance.

En effet, le montant de ces fraudes n'a cessé d'augmenter ces dernières années: la somme des all...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav le lundi 24 fév 2014 à 18:15

    il faudrait expliquer à hollande comment cahuzac a berné les français avec son argent à l'étranger ah oui eux ils ont le droit de frauder mais pas les autres !!!