Comment participer à l'introduction en Bourse de Twitter

le
0
L'introduction en Bourse de Twitter s'annonce comme l'un des grands événements boursiers de la fin de l'année. Les investisseurs particuliers français pourront-ils y participer ? Ont-ils intérêt à le faire? Ce qu'il faut savoir.

«Pour un investisseur particulier français, la probabilité d'obtenir des titres au moment de l'introduction en bourse est très faible», explique Cédric Chabout, gérant chez SPGP. En effet, dans ce type d'opération, la proportion d'actions réservée aux particuliers dépasse rarement 10 à 20 % et ces dernières sont en priorité destinées aux investisseurs du pays d'origine.

Probablement beaucoup de prétendants et peu d'élus

«Seuls ceux qui peuvent passer pour au moins 1 voire 2 millions de dollars d'ordres ont des chances d'être servis», estime Cédric Chaboud. Et encore ont-ils toutes les chances d'être «réduits» (c'est-à-dire n'obtenir qu'un volume de titres inférieur à celui espéré) car la demande risque d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant