Comment Opcimmo choisit il ses immeubles ?

le
0

Nicolas Kert, Directeur du Pôle Solutions d’Epargne Réseaux d'Amundi Immobilier résume les choix d'Opcimmo en matière d'investissement selon 2 grands critères : la localisation et les caractéristiques techniques.

« la localisation, la localisation et la localisation . C'est le critère numéro 1 ». En Europe par exemple, il faut chercher la bonne localisation, c’est­à­dire « le bon marché». Une fois la ville choisie, il faut analyser la micro­localisation de l’immeuble dans son quartier, comme par exemple, sa desserte en transports en commun ou encore sa situation ou pas au sein d'un pôle tertiaire.

Les caractéristiques techniques de l’immobilier d’entreprise sont également importantes. Car « c'est un domaine qui est obsolète beaucoup plus rapidement que l’habitation ». Autrement dit, il convient de garder un patrimoine très qualitatif en réalisant des travaux, ou en achetant des immeubles neufs. Ce type d'actifs est apprécié en raison d'une offre extrêmement faible à Paris. Il ne s’est construit que 800 000 m2 de bureau l’année dernière en Ile­de­France alors que le parc total fait 60 millions de m2. « Cela veut dire que nous devrions attendre pratiquement 100 ans pour renouveler le patrimoine tertiaire en Ile de France ». En disposant d’immeubles neufs bien placés , le propriétaire a de grandes chances de les louer rapidement et dans de bonnes conditions. C’est la logique d'Opcimmo : « un patrimoine historique bien entretenu et des acquisitions de biens aux niveaux de normes aussi élevés que possible ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant