Comment on enchaîne un Euro quand on est champion du monde ?

le
0
Comment on enchaîne un Euro quand on est champion du monde ?
Comment on enchaîne un Euro quand on est champion du monde ?

En 2000, l'équipe de France était la première à réussir un exploit qui paraît pourtant logique : devenir champion d'Europe après avoir remporté le Mondial. Le défi qui attend les hommes de Joachim Löw sur cette édition n'est pourtant pas une évidence si on regarde dans le rétro, même si les parcours manqués sont rares. La preuve par 7.

Qu'a fait l'Angleterre à l'Euro 68 ? Demi-finaliste.


Après sa victoire à domicile, l'Angleterre peut croire avoir enfin le mojo de la victoire avec elle. Pour cette édition de l'Euro en Italie à quatre équipes, le premier obstacle à franchir, ce sont les qualifications. La poule 8 est alors le " British Home Championship ", un groupe avec tous les rivaux du Royaume-Uni : pays de Galles, Écosse et Irlande du Nord. Les Anglais passent en terminant premiers et doivent encore se dépatouiller d'un barrage en forme de quart de finale. En aller-retour, l'Espagne est pliée facilement (1-0 puis 2-1). Cependant, au stade Artemio Franchi, les Three Lions craquent au finish contre la Yougo. À la 86e minute, Džajić claque le seul but de la rencontre après un bel enchaînement. Il y aura certes une troisième place finalement ensuite, mais le bilan est triste pour un champion du monde.

Youtube


Qu'a fait la RFA à l'Euro 76 ? Finaliste.


Encore une victoire à un Mondial à domicile... Après avoir fait la nique aux Hollandais lors de la finale 74, les Allemands sont les grands favoris, surtout avec la mainmise du Bayern sur la C1. Les Allemands se qualifient sans trop de difficultés pour une nouvelle phase à quatre équipes. Mais il y a un hic, au dernier moment. En finale, contre les Tchécoslovaques, les Allemands perdent aux tirs au but. La seule séance de la sorte perdue par la Nationalmannschaft. Il fallait au moins une panenka pour réussir une telle performance.

Youtube


Qu'a fait l'Italie à l'Euro 84 ? Absent.


L'Italie, championne du monde en titre au moment des éliminatoires, fait un parcours indigne d'un champion du monde. Points forts d'un échec annoncé : les matchs à l'extérieur. Que ce soit en Suède (0-2), en Roumanie (0-1) ou en…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant