Comment Numericable entend avaler SFR

le
0

La société pourrait payer Vivendi en cash et en actions. Décision attendue dans les prochaines semaines.

C'est une première reconnaissance officielle. Vivendi a confirmé lundi «avoir été approché par Altice en vue d'un rapprochement entre SFR et Numericable», sans cependant, à ce stade, qu'«aucune offre formelle» ait été faite. Un communiqué laconique, mais dont la publication signifie que les discussions entre Vivendi et Altice, maisons mères perspectives de SFR et de Numericable, sont entrées dans le vif du sujet. Des négociations qui interviennent après 18 mois d'approches informelles entre ces deux acteurs des télécoms.

«Numericable qui avale SFR, c'est la fable de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le b½uf», ironisait un observateur il y a quelques semaines encore. De fait, Numericable, qui vient de faire son entrée en Bourse, y pèse 3,8 milliards d'euros, quand SFR est estimé à 15 milliards environ. Mais Altice, l'actionnaire de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant