Comment Nicole Bricq a structuré l'offre commerciale française

le
0

Elles représentent 80 % de la croissance mondiale dans les 10 ans à venir et sont la priorité de la ministre du commerce extérieur.

A son arrivée à Bercy, la ministre du Commerce extérieur a défini 47 pays prioritaires et structuré l'offre commerciale française autour de quatre familles de biens et services: «mieux se soigner» (pharmacie, équipements médicaux, cosmétique), «mieux se nourrir» (produits et des machines agricoles et agroalimentaires), «mieux vivre en ville» (écotechnologies, construction, mobilité urbaine) et «mieux communiquer» (sécurité, logiciels, composants et équipements électroniques).

Ces quatre familles représentent 80 % de la croissance mondiale dans les 10 ans à venir. Selon les chiffres du ministère, une augmentation de 7 % des parts de marchés dans ces secteurs permettrait d'équilibrer la balance commerciale d'ici 5 ans.

Cette stratégie repose sur une offre intégrée associant biens d'équipement, produits de consommation et...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant