Comment lutter contre les moustiques

le
0
Il est indispensable de porter des vêtements légers et couvrants, de préférence imprégnés d'insecticides.

Les candidats au voyage, en particulier vers des destinations tropicales, doivent à tout prix faire le nécessaire pour se protéger contre les insectes et autres bestioles (acariens, tiques, punaises, poux...) peu recommandables qui pullulent sous ces latitudes.

Parmi ces indésirables, les moustiques sont de loin les plus meurtriers. Outre le paludisme, responsable de 700.000 morts chaque année dans le monde, ces diptères véhiculent un nombre incalculable de maladies comme la dengue, le chikungunya, des encéphalites (fièvre du Nil) ou des filarioses. Sans parler des démangeaisons provoquées par les piqûres elles-mêmes...

Si les anophèles (vecteurs du paludisme) attaquent la nuit, les moustiques vecteurs de la dengue et du chikungunya (genre Aedes) piquent habituellement le jour. Pour s'en prémunir, l'Institut de veille sanitaire (InVS) recommande d'utiliser des répulsifs cutanés sur toutes les parties du corps non couvertes par les habits ou les chaussures.

Composü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant