Comment lutter contre les algues vertes

le
0
Les experts de l'Institut national de la recherche agronomique plaident notamment pour une sensibilisation de la totalité des filières et pas des seuls agriculteurs.

Peut-on lutter contre les algues vertes qui envahissent les côtes bretonnes chaque été? Sans doute mais il va falloir du temps. C'est l'un des enseignements de l'expertise scientifique réalisée par un vaste panel de chercheurs sous la tutelle de l'Inra (Institut nationale de recherche agronomique) à la demande des ministères de l'Écologie et de l'Agriculture. Les hommes de l'art se sont penchés sur les flux d'azote liés à l'élevage, en France notamment. Si l'azote est un fertilisant indispensable à la production agricole, il devient, en trop grande quantité, source de pollution de l'eau (lorsqu'il se transforme en nitrate) et de l'air.

Durant des siècles, la fertilisation des sols n'a pu se faire que dans un cycle fermé: l'azote atmosphérique, fixé par certaines plantes (les légumineuses notamment), est absorbé par les animaux dont les déjections sont ensuite épandues dans les champs. Lorsqu'on réussit au début du 20e siècle (procédé Haber-Bosch) à fabriquer

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant