Comment limiter les grandes surfaces en entrée de ville

le
0
Un groupe de parlementaires a déposé une proposition de loi sur l'urbanisme commercial pour protéger le paysage urbain et les petits commerçants.

Entrées de ville défigurées par des centres commerciaux à ciel ouvert et centres-villes désertés par les commerces et condamnés à mourir à petit feu... Pour en finir avec ce paysage, un groupe de parlementaires a déposé une proposition de loi sur l'urbanisme commercial. Parmi eux, Patrick Ollier devenu depuis ministre chargé des Relations avec le Parlement. Adoptée en première lecture à l'Assemblée nationale en juin 2010, elle sera examinée mercredi et demain au Sénat.

Si ce texte était voté, toutes les règles d'ouverture des grandes surfaces seraient bousculées. Aujourd'hui, tous ceux qui veulent installer un commerce d'une surface supérieure à 1 000 m² doivent soumettre leur projet à une Cdac (Commission départementale d'aménagement commercial). «Or cette instance ne se soucie absolument pas des critères urbanistiques, explique le député UMP du Maine-et-Loire, Michel Piron, rapporteur de cette proposition de loi à l'Assemblée nationale. Elle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant