Comment les zoos préservent les espèces menacées

le
0
Un large panel de techniques existe pour faire face au nombre croissant d'espèces en voie de disparition. Au Japon, une banque de sperme pour animaux a même été ouverte.

Afin d'assurer la survie des espèces menacées, les zoos de la planète rivalisent d'ingéniosité. Sperme congelé de panda, banques de données génétiques ou encore échographie de rhinocéros: depuis une trentaine d'années, ils ont recours à des techniques élaborées pour se bâtir une véritable Arche de Noé des temps modernes.

Car de plus en plus d'espèces sont aujourd'hui rayées de la carte, victimes des ravages du braconnage, mais aussi de la disparition de leur habitat, notamment à cause du réchauffement climatique. Des réalités auxquelles les zoos tentent donc de remédier en mettant sur pied des programmes de reproduction en captivité. Plus de 500 espèces sont concernées. Concrètement, les données génétiques des animaux sont enregistrées dans des programmes informatiques, permettant aux s...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant