Comment les Saadé ont restructuré CMA CGM

le
0
La restructuration financière de l'armateur aboutit à la cession de 20% du capital au turc Yildirim.

Cette fois, c'est fait. Après plus d'un an de négociations ininterrompues avec les créanciers et des investisseurs, le troisième armateur mondial a bouclé son sauvetage financier. Ce jeudi, la famille Saadé, propriétaire de l'entreprise marseillaise, a annoncé l'arrivée au capital du conglomérat turc Yildirim, présent entre autres dans le transport maritime. Ce nouveau partenaire apporte 500 millions de dollars sous forme d'obligations remboursables en actions (ORA) contre 20% du capital et trois représentants sur dix au conseil d'administration. Le Fonds stratégique d'investissement (FSI) est toujours en négociation pour entrer à son tour à hauteur de 150 millions de dollars au capital.

«Nous parlons le même langage avec Jacques Saadé. J'ai une grande confiance dans CMA CGM et dans la gestion de l'entreprise», assurait ce jeudi, Robert Yildirim, PDG du groupe. Quant à Jacques Saadé, 72 ans, fondateur de cette entreprise de plus de 16.000 personnes, il ne cacha

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant