Comment les présidents sortants ont déclaré leur candidature

le
0
Nicolas Sarkozy multiplie les déplacements et les déclarations qui annoncent sa candidature. Avant lui, tous les présidents sortants se sont représentés. Avec une double difficulté : défendre son bilan et avancer de nouvelles idées pour conserver l'Elysée.

Un premier mandat en appelle toujours un second. A l'exception de Georges Pompidou, décédé en 1974 durant l'exercice de sa fonction, tous les présidents de la Ve République ont présenté leur candidature afin d'être investis une seconde fois. Détenir le pouvoir et concourir à son exercice sont deux choses parfaitement distinctes. Et lorsqu'elles se mêlent, le président-candidat connaît les difficultés de celui qui doit défendre son bilan mais également attaquer pour prolonger son mandat.

o 1965: le général de Gaulle contraint de faire son entrée en campagne

En 1965, les Français s'apprêtent à élire pour la première fois leur président au suffrage universel direct, instauré par referendum en 1962. Au pouvoir depuis 1958, le général de Gaulle attend le 4 novembre - soit un mois avant l'élection - pour annoncer sa candidature. Le président est très confiant. Il pense que la seule annonce de sa volonté de briguer un second mandat suffira à lui offrir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant