Comment les jeunes ont appris à contourner Hadopi

le
0
Deux ans après sa création, l'Hadopi a envoyé plus d'un million de mails d'avertissements. Quelque 340 personnes ont été rappelées à l'ordre trois fois et sont susceptibles de voir leur dossier transmis au parquet.

L'Hadopi a presque deux ans. La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits dressait mercredi matin son propre bilan... Positif! Depuis sa mise en route à l'automne 2010, elle a envoyé 1,150 million d'e-mails de premier avertissement, et 100.000 rappels pour ceux en récidive. En juillet dernier, 340 dossiers étaient en phase 3 de «riposte graduée», susceptibles d'être transmis au parquet.

«95 % des personnes averties ont cessé leur comportement illicite après le premier e-mail», a précisé Mireille Imbert Quaretta, présidente de la commission des droits. «Donc, la pédagogie marche», a-t-elle insisté.

Le gouvernement doute, semble-t-il. Pierre Lescure, chargé en août d'une mission de concertation sur la culture face aux enjeux du numérique, devrait faire ses propositions au printemps prochain.

Entre-temps, les jeunes, se sont adaptés à l'Hadopi. Beaucoup ont semble-t-il, rejoint les sites de musique en ligne légaux, profitant d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant