Comment les Français perçoivent l'université

le
0
Le manque de moyens est souligné par 58% des Français, selon un sondage réalisé par Occurrence-L'Institut de l'entreprise.

Le manque de moyens financiers constitue le principal problème des universités pour 58 % des Français. Près de la moitié des sondés (46%) estiment aussi que les enseignements universitaires sont insuffisamment adaptés au marché du travail, selon ce sondage réalisé par Occurrence-L'Institut de l'entreprise auprès de 1007 personnes. Seuls 24% pensent que les universités ont une faible attractivité pour les enseignants-chercheurs. Parmi les handicaps majeurs de l'université vient ensuite la «complexité administrative» (21%), puis un «nombre excessif d'étudiants» pour 19% des Français. Ils ne sont que 14% à citer comme principal problème des universités, une faible performance en recherche ou en qualité des enseignements. Le manque de moyens financiers est particulièrement souligné par les plus jeunes (18-49 ans) et les sympathisants de gauche. Les 35-49 ans soulignent quant à eux davantage l'inadaptation des enseignements au marché du travail, de même que l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant