«Comment les céréaliers ont-ils le toupet de manifester ?»

le
0
VOTRE AVIS - Les agriculteurs franciliens sont en colère. Alors qu'ils ont fait entendre leur mécontentement en organisant le blocus de Paris ce jeudi matin, les internautes du Figaro s'interrogent sur le bien-fondé de leurs revendications.

«Je comprends et je vous soutiens, je prends les transports publics», déclare Vietnam pendant le blocus de capitale. Motif des protestations des exploitants franciliens: une redistribution des aides de la PAC prévue en 2015 au profit des éleveurs et aux dépens des céréaliers. À cette perte de revenu d'environ 30% s'ajoute un ras-le-bol fiscal, cristallisé par la hausse de la TVA sur les engrais agricoles, mais aussi par l'écotaxe.

«Ancien agriculteur, je touche 760 euros de retraite»

«Je partage les inquiétudes des agriculteurs qui ne jouent rien que leur survie», signale Jean-Pierre L., rejoint sur ce point par Borabora38: «Ne pas oublier que les agriculteurs nourrissent le pays ; à ce...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant