Comment le Real peut prolonger Sergio Ramos ?

le
0
Comment le Real peut prolonger Sergio Ramos ?
Comment le Real peut prolonger Sergio Ramos ?

Le central andalou s'est mué en héros du feuilleton de la pré-saison du Real Madrid. Chafouin face à la réticence de Florentino Pérez de le prolonger, il plonge le madridismo/i> dans le doute en draguant Manchester United. Voici quelques pistes pour le pousser à rester fidèle au Santiago Bernabéu.

  • Lui offrir ses 10 millions annuels


    La Décima obnubilait Florentino Pérez. Depuis son retour aux affaires en 2009, le président du Real Madrid avait fait de la dixième Coupe d'Europe blanche son obsession. Millions d'euros, entraîneurs de renom et stars à gogo sont venus garnir son second mandat. Jusqu'à la dernière minute du temps additionnel de la finale de Lisbonne, son rêve était encore à l'état de chimère. D'un bond magistral, Sergio Ramos envoie un coup de casque qui transperce le géant belge Courtois. La suite, une ribambelle de buts en prolongation et une Décima enfin au musée du Santiago Bernabéu. Héros de cette dixième C1 merengue, le central andalou représente l'essence du madridismo aux yeux des socios. Un statut que lui octroie son pion importantissime, mais pas que. Également décisif en demi-finales face au Bayern et d'une régularité nouvelle lors de cette dite saison, il espère trouver grâce aux yeux de sa direction. Aujourd'hui, avec ses 5,5 millions d'euros annuels, six joueurs de l'effectif madrilène émargent au-dessus de lui. Lui espère atteindre la dizaine de millions et devenir le troisième larron le mieux payé du club. Un effort pas vraiment surhumain pour tonton Pérez.

  • Faire revenir Carlo Ancelotti


    Sergio Ramos fonctionne à l'affect. Suite à l'élimination du Real Madrid face à la Juventus, il n'a pas cessé d'avouer en public son admiration et sa relation très proche avec Carlo Ancelotti. Face aux médias ou sur les réseaux sociaux, ses déclarations ont été légion. Une opinion que n'ont pas suivie Florentino Pérez et sa clique, qui licenciaient l'entraîneur italien quelques semaines plus tard. Le divorce avec le président merengue est pourtant plus ancien. Il y a de ça deux saisons, lorsque Sergio Ramos et Iker Casillas s'étaient rebiffés face à José Mourinho, le señor Pérez s'était étranglé face à une telle mutinerie. Aujourd'hui, à l'heure du renouvellement de contrat, l'ambiance est des plus pesantes entre les deux clans, présidentiel et du joueur. Il y a quelques mois, une première proposition avait été jugée insultante par la fratrie Ramos - René gérant les affaires de son frère Sergio. La meilleure solution pour prolonger le central andalou reste donc de faire revenir Carlo Ancelotti. Ou alors que Florentino Pérez démissionne, ce…




  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant