Comment le président de la République est-il élu ?

le
0
Le général Charles de Gaulle a retouché la Constitution en 1962 pour y ajouter l'élection du president au suffrage universel.
Le général Charles de Gaulle a retouché la Constitution en 1962 pour y ajouter l'élection du president au suffrage universel.

Depuis la révision constitutionnelle du 6 novembre 1962, le président de la République est élu au suffrage universel direct, ce qui lui confère « une légitimité démocratique en rapport avec l'étendue de ses pouvoirs », comme le précise l'article 6 de la Constitution. Ce mode de désignation a été décrété à la suite du référendum du 28 octobre 1962, décidé par le général de Gaulle. Auparavant, le président était désigné par un collège électoral composé de parlementaires et d'élus locaux.

Organisée désormais selon un scrutin majoritaire uninominal à deux tours, l'élection se déroule à peu près un mois avant l'expiration du mandat du président en exercice. Pour être élu, le candidat doit alors nécessairement obtenir la majorité des suffrages exprimés, soit 50 % plus une voix. Si aucun candidat n'obtient cette majorité à l'issue du premier tour, il y a ballottage. Les deux candidats arrivés en tête restent ainsi en lice pour le second, organisé deux semaines plus tard.

Un septennat devenu quinquennat

À la suite de l'élection présidentielle de 2002, le septennat en vigueur a été remplacé par un mandat de cinq ans, conformément au référendum du 24 septembre 2000. Depuis la révision constitutionnelle du 23 juillet 2008, l'exercice de la fonction présidentielle a ensuite été limité à « deux mandats consécutifs ». Le Conseil constitutionnel est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant