Comment le paludisme est arrivé en Amérique du Sud

le
0
Le parasite de la maladie est arrivé sur le continent américain avec la traite des esclaves africains.

La forme la plus sévère du paludisme associée au parasite Plasmodium falciparum aurait été introduite sur le continent américain à l'occasion de la traite des esclaves. Le parasite aurait traversé l'Atlantique d'est en ouest sur les navires négriers, entre le XVIe et le XIXe siècle.

Cette hypothèse est avancée depuis longtemps mais une étude publiée dans les Pnas, la revue de l'Académie américaine des sciences, semble la confirmer. En effet, les caractéristiques génétiques du parasite présent en Amérique du Sud sont plus proches des formes africaines actuelles que de celles qui circulent en Asie ou au Moyen-Orient. Curieusement, alors que les esclaves venaient tous d'Afrique de l'Ouest, deux groupes génétiques différents de falciparum sont présents en Amérique latine: l'un au Nord, en Colombie, et l'autre dans tout le Sud. Une forme moins sévère du paludisme associée à un autre parasite (Plasmodium vivax) était déjà présente sur le continent, comme

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant