Comment la reine a mis dans l'embarras certains dirigeants

le
0
VIDÉO - La reine d'Angleterre est sans doute le monarque entouré par le protocole le plus strict au monde. Plusieurs dirigeants s'y sont cassé les dents. Retour sur une série de gaffes commises durant le règne d'Elizabeth II.

Lors de la visite officielle de Nicolas Sarkozy au Royaume-Uni en 2008, les médias français et britanniques n'avaient qu'une obsession: le bouillonnant président allait-il commettre un impair dans le protocole? La réponse est non: le chef de l'État et la première dame ont réalisé un sans-faute, tant dans le style que dans l'étiquette.

La performance du couple Sarkozy peut paraître anecdotique mais doit s'apprécier en la comparant à d'autres moins heureuses. Ainsi l'année suivante, le G20 organisé à Londres est émaillé de deux incidents protocolaires. Le président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, se serait d'abord fait rabrouer par la reine en personne. Lors de la traditionnelle «photo de famille», Il Cavaliere interpelle haut et fort le président américain: «Mister Obama! It's Mister Berlusconi!» La reine se retourne et aurait lâché - la remarque, couverte par le brouhaha, est à peine audible -: «Pourquoi est-il aussi bruyant?»

Durant le même sommet, c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant