Comment la police traque le dépeceur

le
0
INFO LE FIGARO - La police française a réussi à remonter l'itinéraire de Luka Rocco Magnotta depuis son arrivée à Paris grâce à son téléphone portable.

Le «dépeceur de Montréal» qui affole toutes les polices de France pourrait bien être trahi par son téléphone. Grâce à de multiples vérifications techniques, la police judiciaire a pu remonter son itinéraire. Le mobile qu'il a utilisé, et dont il s'est peut-être débarrassé depuis, a activé de nombreuses bornes relais, comme autant de petits cailloux semés sur son passage.

Les policiers redoutent également que l'individu soit armé, ce qui rend son interpellation très délicate. Convaincus qu'il se trouve toujours en France, les policiers multiplient les contrôles dans les gares et les aéroports pour prévenir sa fuite.

Il est à l'image des psychopathes qui hantent les séries américaines les plus noires. Luka Rocco Magnotta, un Canadien de 29 ans, bisexuel, visage de caméléon, pouvant se grimer en femme, a fui en région parisienne après avoir dépecé en mai à Montréal un étudiant chinois de 33 ans. Ce malade a filmé le supplice de sa victime pour le diffus

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant