Comment la police relève le défi des gangs à Marseille

le
0
INFOGRAPHIE - Face aux caïds, les forces de l'ordre misent sur le renseignement et une reconquête du terrain, cité par cité.

Marseille, où les marins-pompiers ont retrouvé dans la nuit de vendredi à samedi dernier un corps calciné et criblé de balles dans une voiture, peine à se défaire de ses vieux démons. Face aux règlements de comptes qui ensanglantent la ville et sèment la psychose dans ses quartiers, les forces de l'ordre ne baissent cependant pas la garde. Au contraire, sous l'impulsion du préfet de police Jean-Paul Bonnetain, leurs méthodes amorcent une révolution pour reconquérir le terrain. Quartier par quartier. Un travail titanesque, tant certains secteurs de la Cité phocéenne sont gangrenés jusqu'à la moelle. Selon nos informations, au moins une vingtaine de gros points de vente de résine de cannabis y seraient recensés, pouvant générer pour certains jusqu'à 5000 euros de bénéfice par jour. Dirigés par d'insaisissables caïds ayant 40 ans au plus,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant