Comment la France soutient les civils syriens

le
0
Des comités civils révolutionnaires se portent au secours de la population, avec une aide financière française.

Des camions qui ramassent des montagnes de déchets, des pelleteuses qui déblaient et réparent les routes, des hommes qui creusent des puits... Dans certaines zones de Syrie, des comités civils révolutionnaires s'organisent pour l'après-guerre. Depuis la fin du mois d'août 2012, la France a décidé de s'impliquer dans cette reconstruction. Pour l'instant, des enveloppes d'un montant total de 1,5 million d'euros ont été remises à 14 conseils et comités civils en provenance des gouvernorats d'Alep, de Damas, d'Idlib, de Homs, de Hama, de Lattaquié et de Deir ez-Zor.

C'est déjà la troisième fois qu'Eric Chevallier, ambassadeur de France pour la Syrie, se rend à quelques centaines de mètres de la Syrie pour s'entretenir avec les représentants de ces comités et leur remettre l'aide française. Une assistance qui leur permet de faire face aux urgences du quotidien. À chaque fois, les mêmes questions: comment avancent les projets? Et quels sont les besoins de la popul

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant