Comment la Chine soutient la croissance africaine

le
0
Les investissements massifs de la Chine en Afrique ont contribué à soutenir l'économie du continent noir durant la crise.

Souvent décriée, la politique du carnet de chèque menée par la Chine a contribué à sauver l'Afrique du désastre durant la crise, selon un rapport du Fonds monétaire international (FMI). En partie grâce à cela, le sous-continent africain devrait même enregistrer une croissance de 5% en 2010 et de 5,5% en 2011, selon l'organisation internationale.

«L'exposition grandissante de la région à la demande asiatique a certainement contribué à atténuer l'impact de la crise financière mondiale et aidera à maintenir la croissance de certains pays sub-sahariens» comme l'Angola, le Nigeria et le Kenya, estime l'organisation internationale. Si l'Union européenne demeure le principal pays partenaire de l'Afrique sub-saharienne, la part de la Chine dans les échanges avec la région a doublé depuis 2005, à 13,6% en 2009, selon les données du FMI.

«Les investissements chinois contribuent très significativement au développement local», assure pour sa part Véronique Riches-Fl

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant