Comment l'Afssaps va trier les médicaments

le
0
L'Agence du médicament s'est dotée d'un outil informatique. Il a pour mission de repérer les mauvaises molécules.

Le Mediator aurait obtenu une très mauvaise note avec 1100 points. Le Doliprane, un résultat beaucoup plus modeste avec 210 points et l'Aspirine, seulement 200 points.

Cette grille de notation qui va jusqu'à 1450 points est issue d'une toute nouvelle procédure d'évaluation des médicaments mise au point à l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Cet algorithme vise à hiérarchiser les médicaments que la France va devoir réévaluer. Il a été présenté mercredi lors du conseil d'administration de l'Afssaps. L'objectif du mandat de l'Agence délivré par le ministère de la Santé est de restaurer la confiance des Français mise à mal par le scandale du Mediator. À partir d'un score de 600 points, la molécule court de grands risques d'être retirée du marché. Mais des médicaments obtenant un résultat plus bas pourront également être interdits si leur bénéfice en terme de santé publique est déclaré trop faible. C'est le cas du

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant