Comment Hollande recruterait 1000 professeurs à la rentrée

le
5
Le candidat socialiste entend puiser parmi les candidats déjà admissibles au concours en 2012 pour embaucher massivement dès la rentrée prochaine.

François Hollande a confirmé mardi la création dès septembre, s'il est élu, de 1000 postes de professeurs des écoles. «Je le confirme parce que la rentrée 2012 telle qu'elle se présente est très difficile», a-t-il dit. Jusque-là, le candidat socialiste n'avait évoqué que la création de postes d'assistants d'éducation. Cette annonce constitue une piqûre de rappel électorale bienvenue, notamment à l'adresse des enseignants, traditionnellement favorables à la gauche, à quelques jours du premier tour: «L'éducation sera la priorité de François Hollande», répète son entourage. Il a promis de créer 60.000 postes en cinq ans.

Le candidat n'aura pas le temps d'organiser un nouveau «concours». Aussi puiserait-il parmi les candidats déjà admissibles en 2012. Certains seraient repêchés pour être affectés dans des classes «où il y avait l'annonce d'une suppression de poste». Les besoins seraient regardés «académie par académie», ce seraient les rectorats

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le jeudi 19 avr 2012 à 10:32

    Plutôt qu'une retraite à 60 ans, une retraite décente pour tous serait plus juste. Pourquoi devant la différence de montant entre les retraites le PS ne propose-t-il pas plus de justice et de décence ? Par exemple la fin des cumuls des retraites payées par l’état. Ici on parle des retraites que les polis tiques se sont votées. Un plafonnement des retraites serait aussi le bien venu : l’état n’a plus les moyens de payer des retraites de 19.000 euros aux uns et 700 à d’autres.

  • M4189758 le jeudi 19 avr 2012 à 10:31

    JPi - En comptant le temps du travail, plus le temps de la retraite les jeunes fonctionnaires engagés en 1981, sous Mr Mitterrand, seront encore payés pendant 24 ans (2036) et ceux engagés en 1996 jusqu'en 2051. Les nouveaux fonctionnaires que Mr Hollande veut engagés de 2012 à 2017 seront à charge de l'état jusqu’en 2077 ... En a-t-on les moyens, face à l’endettement de la France ?

  • derastea le jeudi 19 avr 2012 à 09:46

    Soit c'est un sacré politique, et quel culot d'affirmer ds choses qu'il ne fera pas ou soit il est complétement crétina doublé d'un fou furieux. Danger

  • M3435004 le jeudi 19 avr 2012 à 09:42

    Les magnétoscopes s'étaient arrêtés à Poitiers.Cette fois ci rien de tel à redouter : Mélanchon veille. Et Merkel devra s'aligner. La finance paiera.Mitterrand était un enfant de choeur. Hollande va faire beaucoup mieux.

  • tatail le jeudi 19 avr 2012 à 09:35

    La priorité c'est l'équilibre... et lui il part tête bêche dans des dépenses décousues !!!!On ouvre les paris ? avec Hollande on se colle un politique d'austérité dès 2013 !!!