Comment fonctionnera le plan de sauvetage irlandais

le
0
Dublin a sollicité dimanche un plan international d'aide financière pour restaurer l'état de son secteur bancaire et réduire son déficit budgétaire. Comment fonctionnera cette aide, sous quelles conditions, et quel en sera le coût pour l'Irlande ?

Quelles aides sont disponibles pour l'Irlande ?

Le filet de sécurité européen est composé du Mécanisme européen de stabilité financière (MESF), qui peut prêter jusqu'à 60 milliards d'euros, et du Fonds européen de stabilité financière (FESF), doté de l'équivalent de 440 milliards d'euros en garanties des différents Etats européens.

Le MESF est disponible pour l'ensemble des 27 pays de l'Union européenne, mais le FESF est réservé aux 16 membres de la zone euro. Dans le cas irlandais, les ministres des Finances de l'UE ont indiqué que les deux sources seraient utilisées.

En plus de ces aides, le Fonds monétaire international (FMI) s'est dit disposé à prêter une aide supplémentaire, négociée au cas par cas, pouvant atteindre jusqu'à 50% de la somme fournie par l'UE.

Les fonds provenant du FESM seront versés en premier, puis ceux du FESF et du FMI.

Les banques irlandaises n'ont pas un accès direct aux fonds de l'UE mais Dublin peut très bien mobilise

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant