Comment fonctionne le don d'organes

le
0
FOCUS - Selon un récent sondage, seul un Français sur dix connaît les règles entourant le don d'organes. Qui peut donner quoi, dans quelles conditions ? Lefigaro.fr fait le point à l'occasion de la journée nationale consacrée à cette pratique.

o Qui peut donner ?

Le prélèvement est possible à tous les âges. S'il est vrai qu'un c½ur sera rarement prélevé chez une personne de plus de 60 ans, ce n'est pas le cas des reins ou du foie qui peuvent l'être sur des sujets bien plus âgés, pouvant aller jusqu'à plus de 80 ans. Selon l'Agence de biomédecine, 30,5% des reins greffés proviennent de donneurs de plus de 60 ans. C'est la santé «physiologique», autrement dit le bon état du corps, qui compte, et non l'âge du patient.

Quant aux dons d'organes d'enfants, ils sont possibles s'ils sont autorisés par les deux parents. Leur petite taille permettra de greffer un autre enfant.

o Y a-t-il des restrictions en fonction des antécédents médicaux ?

Le prélèvement peut aussi être envisagé sur des donneurs sous traitement médical, ou avec des antécédents médicaux lourds. Ce sont alors les médecins qui jugent de la pertinence du prélèvement, au cas par cas. En Allemagne, par exemple, on acc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant