Comment fixer le montant du loyer ?

le
0

Comment fixer le montant du loyer ?
Comment fixer le montant du loyer ?

Avant de fixer le loyer, il est nécessaire de calculer la surface habitable du bien immobilier puis d'étudier le montant des loyers appliqués dans sa zone géographique, en tenant compte de l'éventuel encadrement des loyers. Le point sur les bonnes pratiques.

Estimer le loyer : une étape clé

Le montant d'un loyer ne se définit pas à la légère, car l'investissement locatif a pour objectif d'être rentable. Il est donc essentiel de ne pas se situer au-dessus ou en dessous des prix du marché. Un loyer excessif peut entraîner des périodes de vacances locatives, en faisant fuir les locataires potentiels. À l'inverse, un loyer trop faible est une erreur à court et long terme, car il n'est pas possible d'augmenter son tarif librement par la suite. L'Indice de Référence des Loyers doit effectivement être respecté lors de la réévaluation annuelle.

Un logement à Paris ou en province ?

Si vous avez un logement en province, vous avez la liberté de fixer le loyer de votre choix. En revanche, les loyers parisiens sont encadrés. Depuis le 1er août 2015, un arrêté préfectoral fixe des loyers de référence selon les catégories des logements et des secteurs géographiques de la capitale. Le loyer de votre appartement à Paris ne peut dépasser de plus de 20% le montant du loyer de référence. Si vous souhaitez connaître le loyer de référence majoré correspondant à votre bien immobilier, vous pouvez consulter le site referidf.com. Sachez que E-Gérance peut vous apporter cette expertise en prenant en charge la recherche de votre prochain locataire et la gestion locative de votre logement. Vous éviterez ainsi les recherches fastidieuses.

Prix du marché et estimation du bien

À Paris ou en province, les prix du marché sont essentiels à prendre en compte avant de fixer un loyer. Pour vous renseigner, il est utile de consulter les observatoires des loyers et de poser quelques questions dans le quartier du bien à louer : copropriétaires, voisins, commerçants pourront vous donner des informations.

Puis, l'estimation de votre bien intervient. Il ne s'agit pas d'établir le prix selon le loyer moyen d'un deux-pièces à Paris ou Marseille. Les caractéristiques du logement importent : superficie et nombre de pièces, luminosité, rénovation récente, présence d'une cave, d'un parking. Les critères extérieurs sont aussi importants : proximité des transports en commun, présence de crèches, écoles et commerces.

Établir un loyer en cas de relocation

Votre locataire vous a donné son congé et vous vous interrogez sur l'opportunité de réviser le loyer ? Votre liberté d'action est là encore conditionnée par la zone dans laquelle se trouve le logement. Dans les 28 agglomérations dites en « zone tendue », le loyer est plafonné. Le nouveau loyer ne peut être supérieur à celui appliqué au locataire partant, à moins que des travaux, d'un montant supérieur ou égal à la dernière année de loyer, n'aient eu lieu. Une inoccupation du logement depuis plus de 18 mois autorise également une hausse du loyer.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant