Comment éviter la grande panne d'électricité cet hiver

le , mis à jour à 07:14
2
Comment éviter la grande panne d'électricité cet hiver
Comment éviter la grande panne d'électricité cet hiver

« Cet hiver, le réseau électrique français sera placé sous une vigilance très forte. » Jean-Paul Roubin, le directeur d'exploitation de Réseau de transport d'électricité (RTE), pèse soigneusement ses mots lorsqu'il parle du plan de passage pour cet hiver, élaboré par la filiale d'EDF. Il faut alerter sans alarmer. L'électricité étant une énergie qui ne se stocke pas, RTE a en charge de veiller en temps réel à l'équilibre entre la production et la consommation.

 

L'été se passe généralement sans anicroches. L'hiver en revanche, c'est beaucoup plus compliqué. « Et en particulier celui-ci, reprend Jean-Paul Roubin. Près de 20 réacteurs, sur les 58 que compte le parc nucléaire français, sont actuellement à l'arrêt. » Aux maintenances normales s'ajoutent 12 réacteurs arrêtés pour des contrôles supplémentaires de sûreté, à la demande de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Une situation totalement inédite. « C'est le niveau de disponibilité le plus faible observé depuis dix ans, explique encore le directeur. De fait, en cas de grosses chutes des températures, nous serons obligés de prendre des mesures exceptionnelles. »

 

 

 

À un degré près...

 

Car 1 oC de moins par rapport aux normales saisonnières, c'est 2 400 mégawatts (MW) de consommation en plus (l'équivalent de deux réacteurs nucléaires). RTE a donc établi un plan de bataille pour éviter le black-out. Avec à sa disposition deux leviers : soit la production est augmentée (en utilisant des moyens hydrauliques, éoliens ou thermiques, ou bien en important de nos voisins, dans une limite technique de 12 000 MW), soit la consommation est réduite. Classiquement, cela passe par de l'effacement, c'est-à-dire une diminution volontaire de la consommation (qui a permis, en 2015, d'économiser 3 000 MW). L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) lance à ce titre dès aujourd'hui un grand programme de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dominot il y a 4 semaines

    retour au 19è siècle .... lampe à pétrole et bougies!!

  • angel001 il y a 4 semaines

    Qu'elle panne d'électricité ? Ségolène l'a affirmée : il n'y aura pas de pénurie d'énergie cet hiver. Donc, pas de panique.