Comment est organisée l'aide humanitaire aux Philippines

le
0
ONG, États, institutions internationales se sont mobilisés au chevet de l'archipel dévasté par le typhon Haiyan. Un afflux de bonnes volontés coordonnées depuis Manille pour s'assurer que tous les besoins sont couverts. Explications. VIDÉO - le chaos après la tempête

Depuis jeudi, c'est une cascade d'appels aux dons et d'enveloppes débloquées en direction des Philippines. ONG, États, institutions internationales se mobilisent au chevet de l'archipel dévasté par le typhon Haiyan. Un afflux de bonnes volontés qu'il faut canaliser sur le terrain pour éviter que tous ces acteurs ne se marchent sur les pieds et se concentrent au même endroit, négligeant des besoins spécifiques.

«En matière d'aide internationale, on ne fonctionne pas sur la base du premier arrivé, premier servi», souligne Vincent Taillandier, directeur des opérations d'Action contre la faim. Depuis plusieurs années - ce fut ainsi le cas en Haïti lors du tremblement de terre de 2010 -, les ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant